Tout savoir sur le défi

Tout savoir sur le défi

Le Défi “Rien de neuf” est un dispositif gratuit lancé par l’association Zero Waste France pour vous aider à changer votre rapport aux objets et à la consommation. L’objectif est de réduire ses achats d’objets neufs au maximum pendant un an.

C’est une démarche positive, pour laquelle vous ne serez ni jugé·e ni évalué·e. Faites de votre mieux, pour vous-même, pour la planète et pour ses habitant·es.

Le Défi concerne tous les objets du quotidien (vêtements, livres, mobilier, high-tech, électroménager, jeux…). Les produits alimentaires, cosmétiques et d’hygiène ne sont pas concernés.

C’est quoi le problème avec les objets neufs ?

Avant d’arriver entre vos mains, chaque objet neuf est responsable de nombreux impacts négatifs d’un point de vue environnemental, mais aussi social et sanitaire.

183 kilos de matières premières

pour fabriquer un smartphone

Source : Ademe

Pour fabriquer un objet neuf, il faut des matières premières.

La fabrication d’un téléphone requiert 183 kg de matières premières : des métaux (jusqu’à 50 métaux différents dont l’or, l’argent et des métaux rares) et du plastique. Pour un micro-ondes, ça chiffre à plus de deux tonnes de matières premières.

2 500 litres d’eau

pour fabriquer un t-shirt

Source : Water footprint

Les objets neufs épuisent les ressources et détruisent la biodiversité.

Pour fabriquer un t-shirt, il faut au départ des champs de coton, dont la culture est très gourmande en eau (2 500 litres pour un seul t-shirt !) et en pesticides ! Et qui dit pesticides, dit destruction des écosystèmes naturels et effets néfastes sur la santé, notamment des personnes qui travaillent dans les champs.

4 fois le tour du monde

pour fabriquer un smartphone

Source : Ademe

Les objets neufs polluent.

Les étapes de fabrication ont lieu dans différents endroits de la planète : notre téléphone a déjà fait 4 fois le tour du monde avant de se retrouver dans notre poche et l’empreinte carbone d’une télévision équivaut à un aller-retour Paris-Nice en avion avant même de l’avoir allumée.

18 centimes d’euros

gagnés par les travailleurs·euses sur un t-shirt à 29€

Source : Fairwear Fondation

Les prix bas n’existent pas, il y a toujours quelqu’un qui paye.

Pour que nous puissions acheter un objet neuf à bas coûts, pas de miracle :  les personnes au début de la chaîne de production (extraction des métaux, travail dans les champs ou les usines…), travaillent dans des conditions déplorables et à des salaires indécents.

2,5 tonnes d’objets

dans notre maison

Source : Ademe

N’a-t-on pas déjà assez ?

Nous possédons 2,5 tonnes d’objets chez nous, soit le poids d’un hippopotame. Avons-nous besoin de tout cela ? Combien en utilisons-nous réellement et quotidiennement ? Il y a déjà tant d’objets en circulation, autant les utiliser en priorité.

Rien de neuf : comment on fait ?

Si ça coûte aussi cher à la planète et à ses habitant·es, pourquoi ne pas ralentir ?

  1. En se demandant à chaque intention d’achat, “ai-je vraiment besoin de cet objet ?”
  2. En se tournant le plus souvent possible vers les alternatives à l’achat neuf : l’achat d’occasion, la réparation, l’emprunt, l’échange, etc.

Une inscription = une voix

En plus de campagnes de sensibilisation comme le Défi “Rien de neuf”, Zero Waste France agit au niveau légal et juridique pour influencer les lois et les faire respecter, car il faut évidemment qu’en parallèle de votre engagement, les entreprises changent leurs pratiques !

C’est grâce à votre inscription que nous pouvons compter le nombre de participant·es et ainsi l’utiliser comme outil politique et médiatique pour faire bouger les lignes. 

44783 participants

Une aventure collective

Tout au long de l’année, Zero Waste France vous aide à repenser votre consommation et à changer vos pratiques d’achat, en créant des outils en ligne et en organisant des événements partout en France. Le Défi “Rien de neuf”, c’est aussi une communauté de participant·es qui s’échangent des conseils et des objets. Zero Waste France contribue à créer de l’entraide et à mettre en lien les personnes qui y participent.

social

Faites le plein d’inspiration sur le groupe facebook du Défi “Rien de neuf” et sur le compte instagram !

les ambassadeurs et ambassadrices du défi

Ils et elles soutiennent le Défi et, comme vous, essayent d’acheter le moins d’objets neufs possible tout au long de l’année.

Aline Gubri

Aline Gubri

créatrice du blog Consommons sainement

Camille Binet

Camille Binet

créatrice du compte instagram lilacam

Catherine Dauriac

Catherine Dauriac

présidente de Fashion Revolution France

Clément Chabot & Pierre-Alain Lévêque

Clément Chabot & Pierre-Alain Lévêque

fondateurs du Low Tech Lab

Cyril Dion

Cyril Dion

auteur et réalisateur

Jean-François Julliard

Jean-François Julliard

directeur général de Greenpeace France

Julien Vidal

Julien Vidal

auteur et fondateur de ça commence par moi

Laëtitia Vasseur

Laëtitia Vasseur

co-fondatrice de HOP

Philippe Bihouix

Philippe Bihouix

auteur, spécialiste low-tech et épuisement des ressources minérales

valere correard

Valère Corréard

journaliste et co-fondateur du média ID l’info durable

Valérie Guillard

Valérie Guillard

auteure et chercheuse sur la sobriété

La MAIF soutient le Défi « Rien de neuf ».

chargement
Fermer

Bienvenue !

Afficher le mot de passe

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous

Rejoignez le Défi "Rien de neuf" pour découvrir les tonnes de ressources préservées grâce à votre participation et recevoir régulièrement des conseils !

je m'inscris
Fermer

Prêt•e à rejoindre le défi ?

Afficher le mot de passe

Déjà un compte ?

Mon espace
Fermer

Mes infos


Supprimer mon compte
Fermer