Ne pas acheter d’objets neufs pendant un an, c’est possible. Mais pour les cadeaux, comment faire ? Les participant·e·s au Défi « Rien de neuf ? » ont confié que dans 15% des cas, ils ont acheté des objets neufs parce qu’il s’agissait d’un cadeau. Nous ne sommes pas toujours à l’aise à l’idée d’offrir un cadeau de seconde main ou fabriqué par nos soins. Jenny, qui participe au Défi « Rien de neuf ? », raconte ainsi qu’elle a « peur de vexer ou de blesser la personne » à qui elle voudrait offrir un cadeau d’occasion. Pourtant, nos proches, ami·e·s, collègues, seront peut-être plus enthousiastes à l’idée de recevoir un cadeau non neuf que ce que l’on croit. En effet, d’après Le Parisien« pour 34 % des Français, offrir un cadeau de seconde main ne pose pas de problème. Et en recevoir un n’est pas davantage un souci pour 53 % d’entre eux ».

Ce ne sont pas non plus les idées qui manquent ! Des plus simples au plus créatives, il y a mille et une façons de faire plaisir tout en respectant l’environnement.

  • Les objets d’occasion : livres, décoration, multimédia, jouets, vêtements, etc., c’est le choix qui risque d’être difficile. N’oublions pas en plus que les objets vintage reviennent au goût du jour. Vous aurez peut-être aussi la chance de trouver un objet de collection.
  • Les cadeaux immatériels : places de cinéma ou de théâtre, moment à partager, bon pour une activité, sont autant de cadeaux garantis « rien de neuf ». Le blog Zéro Carabistouille pourra vous aider à trouver l’inspiration.
  • Les cadeaux faits maison : et si c’était le moment de sortir le kit de couture, le pistolet à colle et les ciseaux pour fabriquer un cadeau personnalisé ? Kit by Klo montre par exemple comment créer un tour de cou, même sans savoir tricoter. diy.fr explique aussi comment faire des photophores originaux.
  • Et tous les objets récupérés, échangés, customisés, qui feront de nouveaux heureux et de nouvelles heureuses

.

Il faut réussir ensuite à dépasser la barrière psychologique qui nous freine souvent à offrir des cadeaux qui ne sont pas neufs. Pour commencer, il faut acquérir tout simplement le réflexe d’exprimer ses convictions et motivations à son entourage afin qu’il puisse se montrer compréhensif au moment de recevoir un cadeau non neuf. Pour protéger la planète, pour créer de l’emploi, pour privilégier le réseau local, les 9 raisons de se passer de neuf pourront vous aider à formuler vos arguments. Vous pouvez aussi joindre un petit mot à votre présent afin d’expliquer vos intentions. Le site Ecokado par exemple, propose des modèles de messages pour ceux qui souhaitent offrir des objets de seconde main, faits-maison ou immatériels à des enfants.

 

Rappelons par ailleurs qu’il faut du temps pour dénicher le cadeau idéal et c’est d’autant plus le cas si on le chine dans les friperies ou que l’on épluche les sites de vente d’occasion ou de don. Les vêtements ou accessoires cousus par vos soins, ou les objets que vous aurez fabriqués, seront aussi des cadeaux personnalisés et uniques, qui porteront les marques de l’affection que vous portez à la personne qui les recevra. Les participant·e·s au Défi peuvent en témoigner. Gabby rassure ainsi : « quand on offre un cadeau fait maison, on offre également du temps et de l’attention, qui sont plus importants qu’un simple clic sur un site ». Naddoudi renchérit en affirmant que « les meilleurs cadeaux ne sont ni les plus chers, ni les plus neufs, ce sont ceux qui ont pris du temps, de la réflexion et qui s’alignent avec notre éthique ».

Alors, prêt·e à relever le défi ?